Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • La femme est-elle un homme comme les autres ?

    café philo,montargis,féminisme,loiretLe café philosophique de Montargis proposera sa prochaine séance le vendredi 26 février 2016, à 19 heures, à la brasserie du centre commercial de La Chaussée. Le débat portera sur cette question : "La femme est-elle un homme les autres ?"

    Le thème de l'identité masculine et féminine a fait débat dans l'actualité jusqu'à récemment avec le mariage pour tous et la polémique sur la théorie du genre. La question de la place de la femme dans la société et de l'égalité homme-femme est un sujet toujours brûlant. Comment définir un homme et une femme ? Quels rôles leur attribue-t-on ? Ces rôles sont-ils interchangeables ? Une égalité du genre doit-elle conduire à une indifférenciation des rôles ? Quid du féminisme ?Ce sont autant de points qui seront discutés et débattus le vendredi 26 février, à partir de 19 heures à la brasserie du Centre Commercial de La Chaussée de Montargis.

    La participation sera libre et gratuite.

    http://cafephilosophique-montargis.hautetfort.com

  • Chloé Lacan et son ménage à trois

    background-photos1.jpgUn soir de concert à l'Olympia des Eagles of Death Metal et de match de Champion's League, j'avais rendez-vous à Bobino avec Chloé Lacan. La chanteuse se produisait dans son spectacle Ménage à Trois, créé en 2014 avec ses deux complices Nicolas Cloche et Brice Perda.

    C'est dans un joyeux bazar sur scène que l'artiste, en tournée nationale jusqu'au 30 juillet 2016, nous emmène dans son univers, savant mélange de musique, de théâtre, de poésie et de scénettes de la vie quotidienne.

    Dans un show tonitruant, au cours duquel Chloé Lacan et ses deux camarades se donnent sans compter, la chanteuse offre au public un répertoire balançant entre air swing (Byzance), ballade sombre (Noces Funèbres), jazz manouche (La Pêche au Bonheur), valse musette, air de cabaret (La Tremblouille), rythme latino américain (Va) ou chanson mélancolique (Nouveau Départ), sans oublier un hommage à Nina Simone et un morceau italien adapté en créole par Nelson-Rafaell Madel. Tout cela est enveloppé dans de l'humour omniprésent où le public est invité à réagir et participer – y compris à la clôture du spectacle lorsqu'il est prié de quitter la salle en musique !

    Il n'est pas anodin de dire que cette richesse musicale est servie sur un plateau par trois artistes sur scène, jonglant avec des instruments aussi divers que l'accordéon, le piano, les percussions, l’ukulélé, le saxhorn ou le glokenspiel. Chloé Lacan s'amuse et joue avec ses complices Nicolas Cloche et Brice Perda qui s'avèrent bien plus que de simples accompagnateurs : ce sont de vrais chanteurs, comédiens et showmen. Et puis, il y a la voix de Chloé Lacan, un timbre de velours, caressant et fragile. Il y a sans nul doute du Barbara lorsqu'elle interprète, hiératique et poignante, Noces Funèbres, un chant d'amour baudelairien (ou gainsbourien, si l'on pense à La Noyée) pour un amant disparu : "Et au lit de la rivière / Tu dois m'emmener / Mon bel amant funèbre / Et on s'y couchera / En ne laissant qu'un soupir / Près de la cheminée / Où le feu s'éteindra."

    Voilà d'ailleurs ce qui est la trame de Ménage à Trois : des histoires, tour à tour drôles, mélancoliques, poétiques, sombres, engagées ou cruelles. Il est question, dans ce spectacle enlevé, de la vie à deux "après l'amour" (Ménage à Trois), de la recherche du bonheur (La Pêche au Bonheur), du temps qui passe, du quotidien cruel... ou des passes sur les parkings des supermarchés (Byzance). Parmi les joyaux de ce spectacle figure Nouveau Départ contant le voyage bouleversant d'une mère célibataire avec son fils, à la recherche d'un monde meilleur : "Je le connais ce regard -là / Tu fais le même à chaque fois / Que maman s'en va de travers / Et que les ennuis lui tournent autour / Mais on va jouer, moineau / Et s'inventer des tours".

    Ménage à Trois est un authentique rendez-vous vital, dans un show collectif envoûtant, enlevé et séduisant. Follement séduisant.

    Chloé Lacan, Ménage à Trois,
    en tournée dans toute la France jusqu'au 30 juillet 2016

    http://www.chloelacan.fr
    Page Facebook de Chloé Lacan

  • Authentik : Sur un banc

    authenthik,anthony lemaitreNawel sortirait bien avec Ben qui, lui, est persuadé qu'elle kiffe Gros Moussa. Ben, lui-même, est en dans une relation compliquée avec une cougar (quoique "techniquement c'est pas une cougar mais une puma"), surtout depuis que Marc, le mari de cette dernière, "a mis la pression" sur le jeune homme. Se pourrait-il que Nawel puisse "pécho" Ben s'il larguait "sa puma" ? Dans ce cas, vers qui cette dernière jetterait-elle son dévolu ? Marc ou bien Gros Moussa, qui est un grand admirateur de variété française en plus d'être un (mauvais) pâtissier ? À moins que Moussa et Nawel...

    Vous êtes perdus ? Normal. Ce sont ces scènes de marivaudage à la sauce moderne que propose Anthony Lemaitre pour sa websérie Authentik. Nawel, Ben, Marc, Dassoun, Moussa, Paul, Karine ou la puma sont les personnages imaginés par son auteur, jeune et déjà doué de talents d'écriture et de réalisation époustouflants. Authentik a d'ailleurs remporté en 2014 le prix de la meilleure webfiction au Festival de la Fiction TV de La Rochelle l'année dernière, le prix de la meilleure websérie au Paris Art and Movie Awards 2015, le prix de l'originalité pour l'Académie SACD-Youtube 2015 et a été sélectionné dans plusieurs festivals de webfest (Vancouver, Miami ou Washington).

    20 épisodes courts (de 2 à 6 minutes) constituent la première saison de cette série française, diffusée depuis 2013. Le concept d'Authentik est d'une simplicité évangélique : chaque épisode met en scène deux personnages assis sur un banc ou un muret, dans un lieu public. Résumer cette création à une série de plans drague plus ou moins foireux serait injuste. Sous couvert d'humour, il est en effet question en filigrane dans ces vingt épisodes de sujets contemporains : le mal de vivre, la difficulté d'aimer et de s'engager ou le conflit des générations.

    La première saison avance et vous happe grâce à des ingrédients malins et bien dosés : les dialogues incisifs, la tchatche, les jeux convaincants des acteurs et la construction par petite touche des personnages. On se laisse vite conquérir par Ben le paumé, Nawel ramant pour se faire comprendre, Marc le névrosé, la puma très, très amoureuse ou Gros Moussa et ses goûts culinaires discutables – voir à ce sujet la désopilante scène de la charlotte aux fraises de l'épisode 19.

    Réussir cette première saison n'était possible qu'à condition d'avoir des comédiens à la hauteur. C'est le cas. Le travail d'Anthony Lemaitre est à saluer en premier lieu. Réalisateur, scénariste, monteur et acteur principale, celui qui joue Ben fait plus que le job : il porte à bout de bras Authentik. Soulignons aussi les performances de Halima Slimani (Nawel), de Jean Fornerod (Marc) et de Jamel Elgharbi (Gros Moussa), tous trois récompensés au Los Angeles Webserie festival 2014. La pluie de récompenses qui a suivi la diffusion de la première saison d'Authentik prouve tout le potentiel de la créativité du web. Nous l'avions dit pour Random, dans un genre différent. C'est aussi le cas pour cette série humoristique archi-vitaminée et parfaite les soirs de déprime.

    La saison 2 est annoncée pour ce début d'année.

    Authentik, avec Anthony Lemaitre, Jean Fornerod, Halima Slimani,
    Alexandra Simon, Jamel Elgharbi, Mehdi Djaoud,
    réalisation / scénario : Anthony Lemaitre
    Authentik : le site et la websérie en intégralité
    Authentik sur Wikipedia

     

  • Superfeat : Chers yeux

    Dear-Eyes-All-The-Problems-759x445.jpgRevoilà Superfeat. J'en parlais sur ce blog il y a quelques semaines dans "Super prouesses de Superfeat".

    La talentueuse graphiste et animatrice refait parler d'elle grâce au groupe Dear Eyes et leur tout nouveau titre "All The Problems" (tiré de l'album Super Times Wow).

    Superfeat est à la réalisation de ce clip poétique, minimaliste et hypnotique. Il est à découvrir ici.

    "Super prouesses de Superfeat"
    Dear Eyes, All The Problems

  • Le photographe, c'est toi

    Le bloggeur a choisi de faire un focus sur une page Facebook consacrée à la photographie.

    Le nom de ce groupe, qui s'est formé sur le plus célèbre des réseaux sociaux, pourrait induire en erreur : "La photo entre amis ou quand la photo nous apprend tant de choses" n'est pas une qu'une simple page dédiée à la photographie ou un cercle de discussions autour de clichés connus ou non. Derrière ce nom à rallonge se cache un espace participatif dédié au partage de photos.

    Les trois animateurs ont choisi de sélectionner et mettre en ligne des photos libres de droit de leurs abonnés, "sans vocation commerciale ou mercantile". L'originalité de la démarche tient la route : clichés de paysages privilégiant les angles les plus insolites, gros plans incongrus, jeux de lumière, clins d’œil, perspectives improbables...

    Des centaines de photographies sont déjà proposées sur une page qui ne demande qu'à s'ouvrir et se développer.

    L'invitation à cette page est donc lancée pour toi, photographe doué mais encore amateur, qui souhaite partager tes créations.

    Page Facebook "La photo entre amis ou quand la photo nous apprend tant de choses"

     

  • La Reine Christine poursuit sa danse

    Et deux de plus pour Christine and the Queens ! Après deux Victoires de la Musique en 2015 (Victoire de l'artiste interprète féminine et Victoire du vidéo-clip pour Saint Claude), l'artiste nantaise repart de la cérémonie des Victoires 2016, qui s'est tenue le 12 février, avec deux autres récompenses : Victoire du spectacle musical, tournée ou concert et Victoire du vidéo-clip pour Christine.

    Une double distinction qui ravit le bloggeur. Voir à ce sujet l'article qui avait été consacré à Christine and the Queens il y a un an : "La Reine Christine"

    "La Reine Christine
    Christine and the Queens : en anglais dans le texte
    Christine and the Queens : le site

     

  • Mes hommes

    nathalie cougnyAmour et Confusions... : le titre du dernier livre de Nathalie Cougny pourrait faire passer son dernier livre pour un roman sentimental convenu. Ceux qui suivent l'auteure de cette autofiction savent que cela serait très mal la connaître.

    C'est hors des sentiers battus que Nathalie Cougny, peintre, écrivain et femme engagée, entraîne le lecteur – qui est tutoyé, tel un ami et confident – dans une série d'aventures amoureuses. La narratrice, Aurore, nous parle de sa soif d'émancipation amoureuse, de sa recherche de l'amour et de ses hommes.

    Le roman commence par une fuite et une émancipation : un soir, une femme quitte son mari pour rejoindre son amant. Aurore tire ainsi un trait sur son passé, sans pour autant entamer une nouvelle histoire "sérieuse" car cette relation restera éphémère. Elle le sait. Après cet homme, elle en rencontrera d'autres, tous différents, tous marqués par des souffrances parfois indicibles, tous aimants aussi, à leur manière. Faut-il choisir entre eux ? Aurore refuse et va de bras en bras, à la poursuite d'une liberté érigée en cheval de bataille. Cette liberté passera par des expériences érotiques acceptés et assumés, parfois jusqu'à la souffrance : "On projette toujours un manque. Chez moi, c'était un gouffre, un précipice dont je ne voyais pas le fond : aimer." Après tout, entre le mot "aimer" et le mot "amer" il n'y a qu'une seule lettre de différence.

    Amour et Confusions... ne conte pas seulement une course au désir. Les confidences d'Aurore portent sur un sujet central : les hommes. La narratrice en parle avec acuité, dureté parfois, mais toujours avec tendresse et compréhension. Nathalie Cougny tourne autour des personnages masculins en observatrice passionnée et avec tact, comme pour ne pas les blesser. Roman érotique, dans Amour et Confusions... il est également question de séduction, de corps, de lâcher-prise, de sensualité, de "dépendance sexuelle sans limite" ou de jeux amoureux décrits sans fard. Pour Aurore, l'enjeu reste la quête de soi et du bonheur à travers les autres, ces hommes. La philosophie, et en premier lieu Friedrich Nietzsche, sont sollicités et cités pour décrire les tenants et les aboutissants de cette aventure amoureuse dans ce qu'elle peut avoir de confuse.

    Il y a également, dans le roman de Nathalie Cougny, de longues pages sur les thèmes de la recherche de l'amour, du père disparu qui nous a été enlevé, de la dépression, du poids insoutenable des traditions patriarcales, des "souffrances de ces hommes", de la cruauté du désir lorsqu'il est capable de nous terrasser, de la séparation et de l'expérience amoureuse dans ce qu'elle peut avoir de plus excitante mais aussi, parfois, de plus aliénante. L'expérience est justement l'ultime pied de nez – digne d'X-Files – de cette autofiction qui nous fait voyager dans la grande aventure de l'amour, de soi et des hommes.

    Nathalie Cougny, Amour et Confusions..., éd. Sudarènes, 151 p.
    Editions Sudarènes
    http://www.nathaliecougny.fr

    Exposition "Encore troublé", Le Julia, Paris 3e, 23 janvier 2016

  • New

    NEW est une performance pluridisciplinaire alliant théâtre, musique, chant, danse et arts visuels. De cette rencontre, chaque soir, un spectacle totalement unique se fabrique grâce au talent des artistes et avec la complicité du public.

    Durant 1H20 les artistes de NEW (4 à 5 comédiens-chanteurs, 3 à 4 musiciens, un illustrateur et un maître de cérémonie) improvisent librement et intégralement une histoire à partir de suggestions du public ! En effet, avant de rentrer dans la salle, les spectateurs sont invités à inventer le titre d’une comédie musicale inédite et à proposer le lieu dans lequel l’histoire se déroule.

    Deux suggestions sont tirées au sort par le maître de cérémonie et le public en choisit une à l’applaudimètre. Un spectateur volontaire sera ensuite convié à chantonner une petite mélodie pendant que les comédiens se costument. Ce thème sera repris par les musiciens pour composer en direct l’ouverture instrumentale du show, qui deviendra un air récurrent dans la pièce.

    Les décors et la scénographie de NEW se fabriquent sur le vif au rythme des compositions musicales et du scénario. L’illustrateur ou l’artiste-peintre travaille en direct soit sur ordinateur soit sur toile blanche avec pinceaux et couleurs. Ces images, dessins ou peintures sans cesse en évolution sont filmées et projetées en fond de scène. Le spectacle peut commencer ! L’auditoire sera sollicité tout au long de la représentation afin d’orienter le cours des événements ou de choisir par exemple le style musical de la prochaine chanson. 

    NEW est une performance pluridisciplinaire alliant théâtre, musique, chant, danse et arts visuels. De cette rencontre, chaque soir, un spectacle totalement unique se fabrique grâce au talent des artistes et avec la complicité du public.

    Durant 1h20 les artistes de NEW (4 à 5 comédiens-chanteurs, 3 à 4 musiciens, un illustrateur et un maître de cérémonie) improvisent librement et intégralement une histoire à partir de suggestions du public ! En effet, avant de rentrer dans la salle, les spectateurs sont invités à inventer le titre d’une comédie musicale inédite et à proposer le lieu dans lequel l’histoire se déroule.

    Deux suggestions sont tirées au sort par le maître de cérémonie et le public en choisit une à l’applaudimètre. Un spectateur volontaire sera ensuite convié à chantonner une petite mélodie pendant que les comédiens se costument. Ce thème sera repris par les musiciens pour composer en direct l’ouverture instrumentale du show, qui deviendra un air récurrent dans la pièce.

    Les décors et la scénographie de NEW se fabriquent sur le vif au rythme des compositions musicales et du scénario. L’illustrateur ou l’artiste-peintre travaille en direct soit sur ordinateur soit sur toile blanche avec pinceaux et couleurs. Ces images, dessins ou peintures sans cesse en évolution sont filmées et projetées en fond de scène. Le spectacle peut commencer ! L’auditoire sera sollicité tout au long de la représentation afin d’orienter le cours des événements ou de choisir par exemple le style musical de la prochaine chanson. 

    NEW
    Jusqu'au 23 février 2016 au Théâtre Trévise en version française

    tous les mardis à 20h - 14, rue de Trévise, Paris 9ème - 25 € / 17€
    Réservation : 01 45 23 35 45

    Jusqu'au 22 juin à l'Essaïon en version anglaise
    2 mercredis par mois à 21h30 - 6 Rue Pierre au Lard, Paris 4ème - 20 € / 15€
    Réservation : 01 42 78 46 42
    http://www.newcomediemusicale.com