Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philosophie

  • 100e du Café Philosophique de Montargis

    Séance spéciale le pour le Café philosophique de Montargis le vendredi 19 janvier 2024. Le Café Philo fêtera en effet sa 100e séance. Pour l’occasion, l’animation philosophique fixera son rendez-vous à la Médiathèque de Montargis, à 19 heures pour une séance exceptionnelle.

    2009-2024. Que de chemins parcourus depuis son premier rendez-vous, le 3 octobre 2009 à la Brasserie du centre commercial de la Chaussée ! À l’époque, une quinzaine de curieux étaient venus débattre d’autrui et de la liberté ("Autrui, obstacle à ma liberté ?"). Près de quinze ans plus tard, le Café Philo a déjoué beaucoup de prédictions et de critiques en étant toujours là, et avec maintenant une solide équipe bien décidée à montrer que Montargis est aussi une terre de philosophie.

    Le 19 janvier marquera la 100e séance du Café Philo. Pour l’occasion, les organisateurs et organisatrices entendent marquer le coup. Il n’y aura non pas un mais plusieurs débats au cours de cette séance. Le Café philosophique de Montargis proposera en effet des expériences de pensée autour de choix moraux et éthiques conçus de manière insolites et parois déstabilisants. Les organisateurs prévoient aussi des surprises pour fêter comme il se doit cet anniversaire.

    Rendez-vous donc à l’Atrium de la Médiathèque de Montargis le vendredi 19 janvier 2024 à 19 heures pour cette séance exceptionnelle.

    La participation sera libre et gratuite. 

    Café philosophique de Montargis, La 100e
    Médiathèque de Montargis, Atrium

    Vendredi 19 janvier 2024, 19H
    http://cafephilosophique-montargis.hautetfort.com

    Voir aussi : "Nos actes nous engagent-ils plus que nos paroles ?"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Nos actes nous engagent-ils plus que nos paroles ?

    Le Café philosophique de Montargis fixe son prochain rendez-vous à la Médiathèque de Montargis le vendredi 24 novembre prochain, à 19 heures. Dans le cadre d’une thématique nationale intitulée "Prendre la parole", le Café philosophique de Montargis a choisi de proposer ce sujet pour son prochain débat : "Nos actes nous engagent-ils plus que nos paroles ?"

    La parole est propre à l’homme et a acquis une importance culturelle et civilisatrice exceptionnelle. Communiquer, échanger, séduire, mais aussi commander, menacer ou tromper. Le pouvoir de la parole est réel. Cependant, depuis Sartre, agir sembleraient être au centre de mon engagement.  

    Poser la question "Nos actes nous engagent-ils plus que nos paroles ?" interroge aussi sur le discours moral. La valeur d’un individu ne se juge-t-elle d’abord que par ses actes ? Un dicton ne dit-il pas que "c’est plus facile à dire qu’à faire" ? Quelle valeur éthique peut-on accorder aux mots et à la parole ? Certains mots – par exemple le "oui" lors du mariage – ne nous engagent-ils pas ? Parler ne serait-ce pas agir ?  

    Voilà quelques questions qui pourront être débattues lors de cette future séance. Rendez-vous donc à l’Atrium de la Médiathèque de Montargis le vendredi 24 novembre 2023 à 19 heures pour cette nouvelle séance.

    La participation sera libre et gratuite.  

    Café philosophique de Montargis, Médiathèque de Montargis, Atrium
    Débat "Nos actes nous engagent-ils plus que nos paroles ?"
    Vendredi 24 novembre 2023, 19H
    http://cafephilosophique-montargis.hautetfort.com

    Voir aussi : "La foule a-t-elle toujours raison ?"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Nietzsche

    zweig,nietzsche,confrérie,essai,philosophie,philosopheLorsqu'un génie de la littérature parle d'un géant de la philosophie, cela donne forcément un livre hors norme. Ce petit essai est plus le portrait qu'une véritable biographie de Friedrich Wilhelm Nietzsche (1844-1900).

    Stefan Zweig insiste sur la soif de liberté jusqu'à la folie de celui que l'on a caricaturé jusqu'à en faire un des inspirateurs du nazisme. En réalité, Nietzsche a rejeté son pays, sa famille et ses amis jusqu'à vivre dans une parfaite solitude. Un ermite toujours en mouvement, insatiable chercheur de vérité, conscient qu'avec sa mort s'éteignait un ancien monde.

    Sa prédiction d'une grande guerre européenne rend d'autant plus son oeuvre intéressante.

    Stefan Zweig, Nietzsche, éd. Stock, Le Cosmopolite, 152 p
    http://confrerie2010.canalblog.com/archives/2011/06/27/21496134.html
    https://www.editions-stock.fr/livres/la-cosmopolite/nietzsche-9782234057012

    Voir aussi : "Schopenhauer"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Schopenhauer

    essai,confrérie,philosophie,philosophe,schopenhauerVoici un petit livre parfait pour qui veut avoir une initiation de l’œuvre d'Arthur Schopenhauer.

    Philippe Perrot parvient à nous faire comprendre les grands concepts philosophiques du penseur allemand : son pessimisme exacerbé (pour ne pas dire son dégoût) de l'homme, son rejet de la religion comme moyen de salut, son intérêt pour le corps et surtout le concept de la Volonté qu'il place au centre de la condition humaine.

    Après lui, et en dépit des contradictions de ses théories (que l'auteur esquisse dans une seconde partie à la fois plus intéressante et/car engagée), Schopenhauer a ouvert un boulevard à des penseurs majeurs comme Nietzsche ou Freud. Philippe Perrot voit même dans Schopenhauer un précurseur de l'engouement occidental pour la sagesse orientale.

    Après cette courte approche, il ne reste plus qu'à s'atteler au Monde comme Volonté et comme Représentation, l’œuvre phare de Schopenhauer. Mais ceci est une autre histoire...

    Philippe Perrot, Schopenhauer, éd. Quintette, 61 p.
    http://confrerie2010.canalblog.com/archives/2011/07/25/21676124.html 

    Voir aussi : "Six personnages en quête d’auteur"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • La foule a-t-elle toujours raison ?

    Le Café philosophique de Montargis fait sa rentrée au café Le Saint Firmin, à Amilly. Ce sera le vendredi 22 septembre prochain, à 19 heures. Le sujet choisi par les participants du café philo sera : "La foule a-t-elle toujours raison ?"

    Même si la foule est un concept presque aussi vieux que l’espèce humaine, cette question philosophique est au cœur de réflexions sur la démocratie. Dans ce régime, la souveraineté du peuple est posée en principe et apparaît comme le meilleur régime possible, suivant l’adage du "vox populi vox dei".

    Si l’on interprète cette expression, la foule serait donc douée d’une intelligence, d’une infaillibilité et d’une sagesse qu’aucun individu ne pourrait concurrencer. Mais qu’entend-on par foule exactement ? Une simple regroupement d’individualités disparates comme celle que l’on rencontre dans les stades de foot ? Une entité mue par un objectif commun, parfois louables, à l’instar de ces citoyens en révolte contre un régime autocratique ? Il s’agira aussi, en cours de séance, de définir ce que l’on entend par raison ? Peut-on parler d’"intelligence des foules", ou au contraire de leurs bêtises et de leur aveuglement ? Qu’est-ce qui fait qu’une foule prenne au final une décision unilatérale ? Cela peut-il mettre en danger les raisonnements individuels et les singularités de chacun ?

    Voilà autant de questions qui pourront être débattus par les participants du café philosophique de Montargis. Rendez-vous donc au Saint Firmin d’Amilly, 3 rue Francis Prieur, le vendredi 22 septembre 2023 à 19 heures pour cette nouvelle séance, la première de cette quatorzième saison.

    La participation sera libre, et la prise de consommation vivement conseillée.

    http://cafephilosophique-montargis.hautetfort.com

    Photo : Pexels - Wendy Wei

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Essai sur le libre arbitre

    shopenhauer,livre,essai,confrérie,philosophie,philosopheIl ne s'agit pas du livre le plus connu d'Arthur Schopenhauer mais c'est un essai très abordable qui permet de comprendre quelques bases de la pensée de ce philosophe majeur.

    Écrit en 1837, Essai sur le libre arbitre est en fait la contribution de Schopenhauer à un concours de la Société Royale de Norvège qui avait posé ce problème : "Le libre arbitre peut-il être démontré par le témoignage de la conscience de soi ?" Le philosophe allemand part de cette problématique pour mieux asseoir ses théories sur la liberté (elle n'existe que d'un point de vue moral) et le libre arbitre (c'est un leurre). 

    Arthur Schopenhauer, Essai sur le libre arbitre, éd. Rivages, 166 p.
    http://confrerie2010.canalblog.com/archives/2011/08/12/21781308.html
    https://www.payot-rivages.fr/rivages/livre/essai-sur-le-libre-arbitre-9782743641313

    Voir aussi : "Le Sang noir"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Nietzsche

    confrérie,philosophie,philosophe,nietzsche,daniel halevyDaniel Halévy a été l'un des premiers lecteurs de Nietzsche. Dès sa mort en 1900, il a travaillé sur le philosophe allemand avant de consacrer une biographie qu'il n'a eu de cesse de remanier. Autant dire que cet ouvrage est une référence qui entend décortiquer l'œuvre du "philosophe au marteau".

    Avec précision, érudition et non sans lyrisme, on plonge dans la vie de Nietzsche et des quelques personnes qui ont partagé son existence : sa sœur, sa mère, quelques femmes dont la jeune Lou Andréas-Salomé, Richard Wagner et ses plus fidèles disciples - car on ne peut nommer autrement les rares lecteurs qui ont suivi avec enthousiasme et parfois aveuglement un auteur difficile, peu édité, peu lu de son vivant et aux sautes d'humeur fréquents (Nietzsche mourra d'ailleurs fou alors que la gloire commence à venir).

    Reste l'œuvre de Nietzsche au sujet duquel Daniel Halévy entend éclaircir les grandes lignes de sa pensée. Le pari reste impossible tant l'auteur de Par delà le Bien et le Mal a truffé son œuvre d'aphorismes obscurs et de fulgurances lyriques. Cependant, Halévy parvient à ressortir les éléments phares de ce philosophe incompris à son époque mais qui reste le penseur le plus influent depuis le début du XXème siècle : l'éternel retour, la destruction des idoles, la mort de Dieu, le sens de la morale et du bien et du mal ainsi que les références de Nietzsche. Le dernier intérêt de cet essai vient des ajouts à cette édition qui entend rejeter une fois pour tout l'influence qu'aurait eu Nietzsche, le philosophe solitaire et érudit, sur l'idéologie nazie. Une légende qui a la vie dure. Une bonne entrée en matière pour un essai exigeant. 

    Daniel Halévy, Nietzsche, éd. Livre de Poche, 515 p.
    http://confrerie2010.canalblog.com/archives/2011/11/14/22679514.html

    Voir aussi : "Eva Braun"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Suis-je à ma place ?

    ATTENTION, NOUVEAU ! C’est au café Le Saint Firmin, à Amilly, que le Café philosophique de Montargis fixe son prochain rendez-vous, le vendredi 23 juin prochain, à 19 heures. Le sujet choisi par les participants du café philo sera : "Suis-je à ma place ?"

    Être à sa place. Discuter d’un tel sujet est assez singulier, alors que le Café philo, justement, s’est trouvé un nouveau lieu pour ses débats !

    Une telle question interroge d’abord notre place dans notre milieu, notre environnement et le monde en général. Qu’entend-on lorsque l’on parle d’une place que nous tiendrions ou devrions tenir ? Comment devons-nous appréhender notre place ? Est-ce à dire que nous jouerions un rôle défini auquel nous devrions nous astreindre ? Y a-t-il des places qui nous sont interdites ? Et si oui, au nom de quoi ? Comment trouver une place à soi ? En transformant notre espace ou bien en nous transformant nous-même ? Dans quelle mesure les impératifs sociaux peuvent influer sur nos désirs les plus profonds ?

    Voilà autant de questions qui pourront être débattus par les participants du café philosophique de Montargis. Rendez-vous donc au Saint Firmin d’Amilly, 3 Rue Francis Prieur, le vendredi 23 juin 2023 à 19 heures pour cette nouvelle séance.

    La participation sera libre, et la prise de consommation vivement conseillée.

    Café philosophique "Suis-je à ma place ?"
    Café le Saint Firmin, 3 Rue Francis Prieur, Amilly (45)
    http://cafephilosophique-montargis.hautetfort.com

    Voir aussi : "Croquer la vie à pleines dents"

    Photo : Pexels - Rene Asmussen

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !