Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fables

  • Raconte-moi La Fontaine

    À l’occasion du 400e anniversaire de Jean de La Fontaine, l’émission Théâtre & Cie sur France Culture diffusera le dimanche 30 mai prochain à 20H un concert-fiction intitulé Fables de la Fontaine.  Ce concert-fiction qui rassemble comédiens, musiciens, chanteurs et l’Orchestre Philharmonique de Radio France, invite à se plonger dans des souvenirs d’enfance et d’école avec la lecture et l’interprétation d’une vingtaine de fables.  

    Habitué à mettre en scène des projets mêlant théâtre, documentaire et musique, le réalisateur Christophe Hocké s’attelle aujourd’hui à la fameuse œuvre de La Fontaine pour offrir une création musicale inédite : "L’idée première était de faire entendre les Fables qui sont, aujourd’hui encore, une des références majeures de la littérature française et pourtant si mal connues. J’ai aussi souhaité faire entendre la grande diversité des sources de ces petits contes moraux qui empruntent aussi bien à la littérature persane qu’à la littérature indienne ou arabe. D’où cette idée, très importante pour moi, d’inviter des musiciens et des chanteurs à mettre en musique les Fables dans une grande diversité de genres et d’influences, à l’image de leurs origines."

    Les Fables sont revisitées entre expérimentations, chansons obliques, musique contemporaine et improvisations, par des musiciens pop comme Mocke, Chevalrex ou Nicolas Worms, par les chanteurs Claire Vallier, Emmanuelle Parrenin ou Mohamed Lamouri  et par l’Orchestre Philarmonique de Radio France sous la direction de Bastien Stil. Les textes sont interprétés par la toute jeune comédienne de 10 ans Loïe Desroc-Martinez, entourée d’Émilie Incerti Formentini et de Denis Podalydès de la Comédie-Française. 

    L’enregistrement d’environ une heure regroupe 21 fables dites ou chantées issues de l’ensemble de l’œuvre de Jean de La Fontaine : "Les animaux malades de la peste", "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf", "Le loup et l’agneau", "Le loup et les bergers", "Le lion abattu par l’homme", "Phébus et Borée", "Le soleil et les grenouilles", "Le lièvre et les grenouilles", "Les oreilles du lièvre", "Le rat de ville et le rat des champs", "Le corbeau et le renard", "Le vieillard et l’âne", "La cigale et la fourmi", "La laitière et le pot au lait", "Le loup et le chien", "La mort et le malheureux", "La forêt et le bûcheron" et "Le songe d’un habitant du mogol". 

    Fables de La Fontaine, Théâtre & Cie, France Culture
    Dimanche 30 mai 2021, 20 heures
    https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-theatre-et-cie/fables-de-la-fontaine

    Voir aussi : "Commémoration de la naissance de La Fontaine" 

    Photos : Christophe Abramovitz / Radio France

    .

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Commémoration de la naissance de La Fontaine

    C’est sans doute le poète français le plus connu, celui en tout cas dont les textes sont appris dès l’enfance et restent en tête toute la vie : Jean de La Fontaine. On fête cette année les 400 ans de sa naissance.

    Voilà une commémoration qui devrait faire l’unanimité, au contraire d’un certain empereur mort à Sainte-Hélène. Mais passons.

    La ville de Château-Thierry, qui a vu naître le célèbre fabuliste, mais aussi le Département de l’Aisne, proposent tout un programme passionnant autour de l’écrivain, dont l’œuvre ne se limite pas qu’à ses célèbres fables. Le parrain de ces événements est l’écrivain Amin Maalouf, membre de l’Académie Française.

    Plus de 230 projets culturels dans l’Aisne ont déjà été labellisés. La majeure partie se déroulera cet été. Un peu comme un road-trip à remonter le temps pour fêter le fabuliste, dont Château-Thierry est particulièrement fier. Et il y a de quoi !

    La poésie et l’art vivant seront à l’honneur, avec le Concours international de Fables, un week-end des "Rencontres poétiques" entièrement dédié à la poésie (du 2 au 4 juillet) et 3 jours de festivités à l’occasion des traditionnelles fêtes Jean de La Fontaine (du 25 au 27 juin).

    Voilà une commémoration qui devrait faire l’unanimité

    Le Conseil Départemental de l’Aisne a concocté un grand spectacle prévu le 10 Juillet en clôture des "fêtes de Jean de La Fontaine" à Château-Thierry. Il sera ensuite proposé lors de plusieurs représentations gratuites sur le site d’Axo’Plage à Monampteuil.

    Les expositions ne seront pas en reste : créations contemporaines, illustrations, photos, rétrospectives, hommages et clins d’œil, à l’exemple de cette exposition présentant des scènes de fables en Lego® au Musée Jean de La Fontaine de Château-Thierry. Hormis des visites guidées dans la fameuse cité de l'Aisne, signalons aussi des conférences et des colloques autour de La Fontaine philosophe, son influence sur les arts ou encore, plus étonnant, une conférence sur La Fontaine et Proust.

    La programmation de l’année 2021 sera également marquée par plusieurs créations en l’honneur du poète : un timbre par La Poste, une pièce de monnaie par la Monnaie de Paris, la médaille du Département de l’Aisne, une œuvre monumentale à Château-Thierry ou encore une rose Jean de La Fontaine par Meilland. Créations encore avec pléthore de présentations contemporaines (livres illustrées, bandes dessinées), de clips, de courts-métrages et de spectacles que viendront compléter des spectacles, des ateliers et des animations pour les enfants.

    Alors, champagne, Monsieur Jean de la Fontaine ! Ça tombe bien : 10 % du vignoble champenois est planté dans l’Aisne. 

    Célébration des 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine (Aisne)
    https://400ans.museejeandelafontaine.fr
    https://www.jaimelaisne.com

    Voir aussi : "Les Fabuleuses"
    "Napoléon, l’homme qui ne meurt jamais"

    Photo : Georges_Envi©Amin-Toulors

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • Les Fabuleuses

    roman,fables,fabuleuses,poésie,mes publications mes créationsLes Fabuleuses est toujours disponible.

    C’est une ferme. Une ferme comme il existe des milliers sur cette terre. Les Fabuleuses, qui se présente comme un recueil de fables, est moins sage qu’il n’y paraît. Ces 25 histoires montrent la cohabitation avec plus ou moins de bonheur d'animaux dans une ferme dirigée de main de maître par une dynastie de cochons "sacrés" présidents.

    À la faveur d’une peste, un cochon, élu roi, prend en main les destinées de ses congénères. Rude tâche pour cette nation en miniature qui devra affronter guerres, révolutions, épidémies, conflits religieux – autour de la relique de la Sainte-Rillette – et tous les désordres et tracas de la vie quotidienne qui sont capables de faire tourner en bourrique la plus paisible des vaches !

    Conçues comme des saynètes (parfois très courtes), Les Fabuleuses mettent en scène tout un peuple aux comportements très humains. Il y a le roi-président Cochon, autoritaire et imbu. Il est secondé par une belette, juriste machiavélique qui parvient toujours à se sortir des mauvais coups. On y trouve des ânes savants, des chevaux impétueux, un rat de bibliothèque, des vaches paisibles et des moutons dévots. Un coq s’est aussi érigé en artiste alors qu’un rat et une souris se chamaillent à propos d’une bibliothèque et qu’une maladie mystérieuse décime les paisibles vaches. Bref, ces animaux vivent ensemble ou du moins coexistent, cahin-caha. Regardez-les : c’est de nous qu’ils parlent… 

    George Orwell, Ésope et Jean de La Fontaine ne sont pas très loin dans ces poèmes mettant en  scène les travers de la race  humaine : l'orgueil, la cruauté, la lâcheté, la jalousie ou la vanité.

    Les Fabuleuses se distinguent surtout par un style volontairement archaïque qui prend à contre-pied la poésie contemporaine, l'auteur ayant choisi la versification classique pour donner à son premier livre un aspect suranné.

    Bruno Chiron, Les Fabuleuses, Manuscrit.com, 2002, 82 p.
    http://www.manuscrit.com

    Voir aussi : "« Rock'n'Love » d'Arsène K., toujours disponible »"
    "Les publications du blogger"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

    Suivez aussi Arsène K. sur Twitter et Facebook

  • Les Blefas de La Tainefon

    On aura reconnu derrière ce titre la traduction en verlan des Fables de La Fontaine. Il n’y avait que Fabrice Luchini capable de se prêter à une lecture publique de ce classique de la littérature, avec la verve qu’on lui connaît. Et, confinement oblige, c’est sur son compte Instagram qu’il s’est prêté à l’exercice, à raison d’un fable tous les deux ou trois jours. Cela a commencé par L’Ours et l’Amateur des Jardins, une poésie que – avouons-le – peu de personnes connaissent.

    Mais comme ce projet était trop simple et convenu, l’acteur s’est décidé à corser l’affaire en les récitant en verlan. Nous voilà plongé dans une autre dimension, avec ces fables que nous avons tous appris à l’école : "Tremaî Beaucor, sur un brear chéper, / Naitteu en son quebé un magefro" : évident, non ?

    Fabrice Luchini et les Fables de La Fontaine, sur Instagram
    https://www.instagram.com/fabrice_luchini_officiel/?hl=fr

    Voir aussi : "Renan Luce, Du bout des lèvres"

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Fabrice Luchini (@fabrice_luchini_officiel) le

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

  • "Les Fabuleuses"

    fabuleuses,fables,littérature,george orwell,jean de la fontaine,ferme,animauxPublication en 2001 des Fabuleuses, mon premier ouvrage publié ; et en plus, ce n'est pas à compte d'auteur !

    Ce recueil de fables, est moins sage qu’il n’y paraît. Ces 25 histoires montrent la cohabitation avec plus ou moins de bonheur d'animaux dans une ferme dirigée de main de maître par une dynastie de cochons "sacrés" présidents.

    À la faveur d’une peste, un cochon, élu roi, prend en main les destinées de ses congénères. Rude tâche pour cette nation en miniature qui devra affronter guerres, révolutions, épidémies, conflits religieux – autour de la relique de la Sainte-Rillette – et tous les désordres et tracas de la vie quotidienne qui sont capables de faire tourner en bourrique la plus paisible des vaches !

    Conçues comme des saynètes (parfois très courtes), les Fabuleuses mettent en scène tout un peuple aux comportements très humains. Il y a le roi-président Cochon, autoritaire et imbu. Il est secondé par une belette, juriste machiavélique qui parvient toujours à se sortir des mauvais coups. On y trouve aussi des ânes savants, des chevaux impétueux, un rat de bibliothèque, des vaches paisibles et des moutons dévots…

    George Orwell, Ésope et Jean de La Fontaine ne sont pas très loin dans ces poèmes mettant en  scène les travers de la race  humaine : l'orgueil, la cruauté, la lâcheté, la jalousie ou la vanité.

    Les Fabuleuses se distinguent surtout par un style volontairement archaïque qui prend à contre-pied la poésie contemporaine, l'auteur ayant choisi la versification classique pour donner à son premier livre un aspect suranné.

    Les Fabuleuses ont été commencées en 1997. Elles sont publiées chez Manuscrit.com depuis 2002.

  • Toujours disponibles

    Après la publication du polar Il n’y a pas de requins dans la Loire (éd. La Plume noire, en vente ici), et avant celle du roman Mille milliards de bisous pour mon chéri (éd. Edilivre, en vente ici), vous encore retrouver en vente mes deux premiers livres : le recueil de fables Les Fabuleuses et la pièce de théâtreIphigénie d’Europe. Ils sont notamment en vente chez Amazon,  sur le site de la FNAC et à Chapitre.com.