Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christian bale

  • De la choucroute au frigo

    L’‎Œil du frigo propose de revenir sur un des grands films de 2013, American Bluff, au succès public autant que critique. Cette histoire d'infiltration dans le milieu politique des années 70 est l'occasion pour notre chroniqueur frigoristique de s'intéresser à la choucroute de l'artiste principale.

    Un film bluffant de David O. Russell à qui on doit l'excellent Happiness Thérapy. On y croise Christian Bale qui a déjà fait la une de l'Œil du frigo et la magnétique Jennifer Laurence, ici avec une choucroute sur la tête qui évoque l'âge d'or de la fin des années 70. A noter qu'il n'y pas de choucroute dans le frigo : j'aurais trouvé cette mise en abîme plutôt marrante. Il va falloir qu'on invente un nouveau poste dans le cinéma : assistant réalisateur du Frigo. C'est pas un poste à temps complet, mais comme le démontre l'oeil du frigo depuis un certain temps, y a du boulot dans cette niche frigoristique.

    Pour une fois, on ne voit pas l'ouverture de la porte du frigo. La conversation bat son plein et on tombe nez à nez avec un frigo, bas, petit et sale. On y voit des pommes, des œufs à coquille blanche, notre fameux ketchup et des restes de salade qui valent à Jennifer une belle remarque sur la tenue du frigo qu'elle devrait nettoyer de temps en temps, au lieu de s'occuper de sa choucroute. C 'est un brin machiste, mais quand même : il faut dire qu'il en y en a vraiment partout. Personnellement, si j'avais été nommé assistant réalisateur du Frigo, j'aurais opté pour un salade frisée, juste pour faire contraste avec ladite choucroute.

    Et pour votre information personnelle sachez que les œufs blancs sont pondus par des poules de race Leghorn. Cette poule est originaire d’Italie et comme nous sommes en plein délire mafieux avec l'arrivée prochaine dans le film de Robert de Niro, je dirais qu'un flash forward est utilisé brièvement avec ce frigo pour nous installer de façon inconsciente dans le futur merdier dans lequel va se retrouver Christian Bale, notre escroc en titre qui escroque la mafia sous les ordres du FBI - mais en escroquant aussi le FBI. Bref, un serpent de mer dont seul le frigo en sort indemne... Deux minutes, je reprends mon souffle.

    Pour le reste je serais curieux de voir quels dégâts pourrait faire une fouine dans un frigo !

    Bon film.

    ODF

    American Bluff, policier américain de David O. Russell
    avec Christian Bale, Amy Adams, Bradley Cooper et Jennifer Lawrence
    2013, 138 mn

    Voir aussi : "L’‎Œil du Frigo débarque sur Bla Bla Blog"
    "American Bluff Frigo"
     

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

    Suivez aussi Arsène K. sur Twitter et Facebook

  • un frigo qui saigne

    C'est au sujet d'un film méconnu et percutant que L’‎Œil du frigo chronique : The Machinist. Un long métrage sans doute oublié mais salué pour son audace et pour l'interprétation de son acteur principal, Christian Bale. Une histoire de cauchemars, de plongée en enfer et d'aliénation. Mais aussi de sommeil puisque le héros du film affirme n'avoir pas dormi depuis un an. Ici, c'est un frigo qui est au centre de la chronique de Philippe.

    Il y a parfois des moments où on a le coeur-frigo qui saigne. Ça arrive, et c'est un brin glauque. Dans The Machinist, le frigo sert de boîte mail version post-it ! L'énigme y est apposée sous forme d'un jeu du pendu. Lorsque l'excellent , fou, furieux, dingue, cadavérique , Christian Bale (qui a perdu 20 kilos pour le film) s'approche de la vérité et du post-it collé sur le frigo, ce dernier saigne atrocement.

    Pour reprendre un peu vos fondamentaux sachez qu'un frigo qui coule a forcément un problème : le condensateur, le fréon, un bonne bouteille brisée, bref un truc qui vous pourrit la vie. Ici, on ne cherche pas du tout la cause de la panne. Le frigo est élevé au niveau d'un miracle. Une icône qui saigne ça vous évoque quelque chose ? Petit rappel pour ceux qui ont la mémoire qui fuit à voir : La Bataille de San Sébastian... avec Anthony Quinn. Bref, un miracle. Dieu pleure dans un frigo, il pleure le sang du Christ. Franchement, ça fait flipper un brin. Alors, le cadavre Christian Bale passe au dessus du post-it, ouvre enfin son cœur de culpabilité et ouvre le congélateur pour découvrir de façon très triviale que son congélateur ne fonctionne plus! Quel idiot.... c'était bien le moteur du frigo qui était tombé en panne. Évidemment, sa vision cauchemardesque se répand sur le sol. Des poissons, des têtes de poissons... Diantre !

    Le fruit d'une pêche excessive, un frigo qui vomit des poissons, Eh oui, même les frigos chopent des gastros ! Mais blague mise à part, je me suis creusé pour vous donner un sens à tout ça : le film est une précieuse enquête sur cet homme qui mène une enquête. Si vous ratez deux minutes de l'histoire pour consulter vos SMS ou prendre une bière dans le frigo, faudra tout reprendre depuis le début... Au début, le frigo ne vomit pas : il sert de boîte mail... Je vous aide un peu. :)

    Bref, je me suis creusé, et puis j'ai trouvé la signification des poissons morts qui sortent d'un frigo. Si vous faites ce genre de rêves, vous allez forcément tout de suite ouvrir votre dictionnaire d'interprétation des rêves et voici ce que vous allez trouver:

    Rêver de pêcher des poissons : annonce d'espoirs déçus.

    Rêver de tuer un poisson: représente des prodigalités.

    Rêver de voir des conserves de poissons: signes de peines cuisantes.

    Rêver de voir un poisson : On sera trompé par un malin.

    Moi, j'aime beaucoup le dernier... Allez, je prends : je serai trompé par un malin. Bon, j'arrête de faire le malin, je voudrais pas trouver Dieu dans mon frigo...

    Bon je vous laisse à vos réflexions, j'arrête d'écrire, désolé, je suis pris d'un fou rire !

    Bon film.

    ODF

    The Machinist, drame hispano-franco-britannico-américain de Brad Anderson
    avec Christian Bale, Jennifer Jason Leigh et Aitana Sanchez-GijonDamon,
    2005, 102 mn

    Voir aussi : "L’‎Œil du Frigo débarque sur Bla Bla Blog"
    "The Machinist Frigo"
     

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

    Suivez aussi Arsène K. sur Twitter et Facebook

  • American Psycho, ou comment mettre son âme au frais

    Oui, un frigo peut refléter l'âme de son propriétaire. L’‎Œil du frigo nous explique tout cela à l'occasion de sa chronique consacrée à American Psycho, l'adaptation du chef d'oeuvre de Bret Easton Ellis.  

    Nous voici devant un chef d’œuvre de cinéma. Une pépite qui croque sous la dent : American Psycho de Mary Harron, avec l'excellent Christian Bale. Dans cette scène où il nous explique, dans un slip d'un autre âge, qui il est, on peut déjà noter à quel point il est beau, lisse et dual sans doute. Déjà, le frigo ne nous montre pas un maximum de produits. j'hésite d'ailleurs : je pense que nous sommes plutôt du côté congélateur, ou du côté frigo, euh... Mais quand je le vois se mettre la glace sur les yeux, je me dis qu'il est du côté frigo. Impossible de tenir avec de la glace à moins vingt degrés sur les yeux sans se cramer les paupières par le froid au troisième degré. Essayez pour voir et on en reparle.

    Bon, quand on regarde de plus près, effectivement on est du côté congélateur de ce combiné. La glace et les paquets de viande surgelés sont bien disposés. Il a même congelé un plat entier qui est dans le fond. Il n'y a pas non plus les fameux condiments et autres pots de confitures entamés qui pourrissent sur la porte (je confirme :  c'est un congélateur). On peut supposer aussi que le beau Christian est tout en double, comme son frigo congélateur. Du coup, on ne sait plus de quel coté du miroir on est. C'est le principe même du film. Si ce magnifique combiné est double et qu'en plus on peut se voir dedans tellement il brille, c'est que nous allons nous perdre dans ces jeux. Des mises en abîmes successives pour mettre notre âme à l'envers !

    Alors, je préviens d'avance : le beau Christian est complétement fêlé dans ce film. Âme sensible s'abstenir. Méfiez vous toujours de ceux qui ont des frigo-congélateurs qui font un brin miroir. Des psychopathes en puissance qui rajeunissent leurs yeux à coup de cryogénie. Rien que cette cuisine fait flipper. On n'a pas vraiment envie d'y manger. Je pense que c'est un lieu de culte... Euh, pardon : de coupe, et de découpe.

    Au final on met tout dans le frigo : on a déjà vu ça. Des corps entiers, des pieds, des jambes... notre âme aussi. On garde tout. La marque Ultraline nous conserve tout ça au frais et on la récupère dès qu'on en a besoin. C'est un beau concept au final ! J'irai de ce pas demain chez Darty m'acheter un combiné pour mettre mon âme au frais ou la congeler, je la récupérerai plus tard, histoire de faire mentir les dates de péremption.

    Simple: deux méthodes de décongélation. Laisser à température ambiante ou une minute au micro ondes. Cela dépend de la taille de votre âme. Moi j'ai déjà fait mon choix :))

    Un bon film glaçant (ne pas manger avant). Âmes sensibles, allez vous faire un café !

    ODF

    American Psycho, drame américain de Mary Harron
    avec Christian Bale, Justin Theroux, Chloë Sevigny,
    Reese Witherspoon, Willem Dafoe et Jared Leto,
    2000, 101 mn

    Voir aussi : "L’‎Œil du Frigo débarque sur Bla Bla Blog"
    "American Psycho Frigo"
     

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

    Suivez aussi Arsène K. sur Twitter et Facebook