Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clémity jane

  • Zob in job

    Pin it!

    On ne va pas vous faire un dessin sur ce Guide de Survie sexuelle de la Bussiness Girl (éd. Tabou). Ou plutôt si. Guenièvre Suryous s’est d’ailleurs chargée d’illustrer avec finesse, tact et sensualité ce nouveau livre écrit par Flore Cherry. Il s’agit du deuxième opus d’une "collection ludique, décalée et informative" comme l’annonce l’éditeur spécialisé.

    Après le premier tome, Le Guide de Survie sexuelle de l’Étudiant/e, place cette fois aux femmes actives, ces business women contraintes, comme le dit dans la préface la youtubeuse et entrepreneuse Clémity Jane, de jongler avec mille et un aspects de la vie quotidienne : la maison, le travail, la famille, les sollicitations, les projets personnels, et bien sûr le sexe.

    Flore Cherry, que nous avions rencontrée pour Bla Bla Blog, a réussi à ne pas tomber dans le piège d’un ouvrage vulgaire ou enfonçant des portes ouvertes. Le lecteur trouvera même un discours très sérieux sur le sexisme en entreprise et la manière de désamorcer des situations compliquées pouvant transformer la vie dans un bureau en véritable enfer ("Comment survivre dans un milieu professionnel sexiste ?"). La business girl, la militante, la cadre supérieure, la gérante de start-up ou la femme politique trouveront dans ce petit livre savoureux et décomplexé de quoi apprendre sur le plus universel des sujets. Elles y trouveront aussi des "témoignages de survivants," une liste de "questions relous" ou un chapitre traitant de "culture G"...

    Culture G...

    Les fiches de premiers secours abordent des thématiques aussi différentes que la gestion d’une aventure amoureuse au bureau, les rencontres sur un site de dating, les grossesses, la manière de s’habiller au travail, l’e-reputation ou comment concilier au mieux le télétravail et la vie intime. Et pour épicer ces thèmes sérieux, Flore Cherry n’oublie pas de parler de quelques positions du Kamasutra ou d’inviter à ces pauses oasis, indispensables dans nos vies souvent trépidantes et épuisantes : le yoga, prendre du recul sur sa pause sentimentale ou la pratique... de l’orgasme minute.

    Dire que ce Guide de Survie sexuelle est distrayant est un euphémisme. Les illustrations de Guenièvre Suryous servent avec bonheur un ouvrage avant tout destiné à un public féminin. Les auteures espèrent pour ce nouveau Guide de Survie sexuelle le même succès que celui qui était destiné aux étudiant·e·s. Un livre à picorer et déguster entre deux rendez-vous – qu’ils soient professionnels ou très privés.

    Flore Cherry et Guenièvre Suryous, Guide de Survie sexuelle de la Bussiness Girl,
    éd. Tabou, 2018, 127 p.

    "La vie (sexuelle) des jeunes"
    "Union TV : un nouveau média pour une nouvelle révolution sexuelle"

    flore cherry,guenièvre suryous,sexe,clémity jane

  • Union TV : un nouveau média pour une nouvelle révolution sexuelle

    Pin it!

    Le vénérable Union entrerait-il dans une nouvelle ère ? Créé en 1972, le magazine érotique et libertin fait lentement mais sûrement sa mue. Après l'édition web, c'est une chaîne de télévision qui vient de naître fin janvier (disponible sur la box SFR). Nous avons rencontré Flore Cherry, responsable de la transformation digitale à Union, pour en savoir plus sur ce nouveau média.

    Union TV a la spécificité par rapport à ses concurrents (Dorcel TV, XXL ou Pink TV) de ne pas proposer que des programmes hard. Ils sont certes visibles de minuit à 5 heures du matin, mais, plus tôt dans la nuit, de 23 heures à minuit, Union TV propose aussi des rubriques plus sérieuses mais tout aussi alléchantes. Des conseils de sexologues, sexothérapeutes confirmés, artistes et youtubeurs (Jessica Pirbay, M'sieur Jérémy ou Clémity Jane) proposent un "autre discours sur la sexualité" , indique Flore Cherry.

    Derrière l'évolution numérique et audiovisuelle d'un titre emblématique de la presse adulte se joue un combat à fleuret moucheté autour d'un marché du sexe traditionnel, dominé par une population mâle et âgée , comme le regrette la responsable digitale d'Union.

    Le X doit-il se limiter à proposer des films calqués sur le même modèle stéréotypé : luxe, mannequins et grosses limousines ? Certes, des entreprises spécialisées ont trouvé là un excellent filon et surtout un public averti. Il n'en reste pas moins vrai que "les grosses boîtes de X sont enfermés dans un discours", avec finalement "peu d'évolutions", regrette Flore Cherry, tout en pointant du doigt "une inertie de l'innovation et un business model en panne."

    Aussi important que le bien manger, le sport ou la déco

    D'autres types de pornos sont possibles, ajoute-t-elle : celui créé par des féministes comme la réalisatrice Erika Lust, les propositions intéressantes des cam girls ou les nouvelles approches de l'érotisme qui commencent à poindre, y compris dans la publicité (par exemple un récent spot de Paco Rabanne).

    Le X et l'érotisme sont à la croisée des chemins. La rédactrice d'Union appelle à une évolution des mœurs, dans laquelle le féminisme "doit prendre la main sur le sexe..."

    En quoi consisterait ce changement de paradigme ? Flore Cherry parle de "life style" : le sexe doit devenir non plus un sujet caché mais une préoccupation quotidienne et sérieuse, aussi importante que le bien manger, le sport ou... la déco. "Choisir de bien baiser pour prendre soin de soi," ajoute-t-elle.

    Le chemin est encore long et il passera aussi par l'éducation et par des changements de comportements, notamment chez les garçons. Quant aux filles, elles doivent revendiquer leur plaisir et leurs désirs. Flore Cherry se dit consciente que certains hommes risquent, suite au coup de tonnerre de l'affaire Weinstein et du phénomène de société #MeToo, de réfléchir à deux fois avant de se lancer dans une drague trop insistante. Mais est-ce si mal ? "Les trois pas en arrière de l'homme ce sont aussi les trois pas en avant de la femme" énonce Flore Cherry.

    Union TV, nouvelle vitrine d'un média plus que quadragénaire, entend bien être à l'avant-garde de cette autre guerre des sexes.

    Union TV, disponible chez SFR
    http://www.union.fr