Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Bretagne déconfinée de François Avril

Comme quoi, le confinement peut avoir du bon : François Avril a profité de la crise sanitaire pour s’imprégner de la nature dans tous ses états et proposer des œuvres de Bretagne. Après avoir parcouru le monde et fait de Paris, sa ville natale, et de Bruxelles ses ateliers, le Finistère est devenu son lieu d’exil quasi définitif comme il le dit lui-même : Vivre confiné en Bretagne m’a beaucoup plu : j’y ai beaucoup travaillé, respiré le bon air. En me baladant, j’ai admiré tellement de beaux endroits que j’interroge : pourquoi ne pas dessiner ces lieux en collant davantage à la réalité plutôt que de les recomposer ?"

François Avril propose cet été une exposition à la galerie Huberty & Breyne du 18 juin au 28 août 2021 avec une sélection d’œuvres jamais montrées dans la capitale : des dessins au crayon, à la plume, des toiles, des lithographies ainsi que ses sculptures d’arbres.

Depuis plus de 30 ans, François Avril évolue entre l’art contemporain et la bande dessinée, bien qu’il n’ait lui-même réalisé que peu d’albums de BD. Par contre, l’influence du 8e art est bien présent dans son travail. Le Breton d’adoption cite parmi ses influences Hergé, Ever Meulen ou Yves Chaland

L’influence du 8e art 

Les paysages que François Avril proposent sont des visions pour beaucoup inspirées de la ligne claire. L’artiste joue sur les effets de perspective et de constructions pour proposer des environnements comme sorties de mondes imaginaires. "Qu’il s’agisse de ville ou de paysage, je pars toujours de quelque chose de réaliste que je recompose pour créer des utopies. J’observe et c’est la mémoire qui fait son travail de sélection. De retour à mon atelier, je ne dispose plus que d’un résidu de ce que j’ai vu."

Le Parisien opte pour des couleurs douces et des représentations frisant l’abstraction, donnant à ses œuvres une facture rarement vue pour des marines.  "Les mers ne  sont pas agitées et les ciels souvent plombés. La présence de l’homme est réduite à sa plus simple expression, symbolisée par de frêles silhouettes sur une plage ou une lueur à l’intérieur d’une maison" précise l’auteur.

C’est à découvrir tout cet été à la Galerie Huberty & Breyne, à Paris, dans le 8e arrondissement.

François Avril, exposition "Bretagne"
Galerie Huberty & Breyne
Du vendredi 18 juin au samedi 28 août 2021
Du lundi au samedi de 11H à 19H
36 avenue Matignon
75008 Paris
Visite virtuelle disponible durant toute la durée de l'exposition
https://hubertybreyne.com

https://www.francoisavril.com

Voir aussi : "Galerie virtuelle de Patricia LM"

François Avril, White Cliff, acrylique sur toile, 81x130 cm, © François Avril - Courtesy Huberty Breyne

Écrire un commentaire

Optionnel