Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Prochainement, sortie du roman de Lucrèce

    Pin it!

    Photo : Xenïa Antunes - Jeans L1Sortie dans les mois prochains du roman Mille Milliards de Bisous pour mon Chéri aux éditions Edilivre.

    Sous forme de  fausses confidences, Mille Milliards de Bisous pour mon Chéri raconte une liaison amoureuse entre une adolescente et un adulte de vingt ans son aîné. La narratrice, Lucrèce, 17 ans, "Lolita contemporaine", raconte à la première personne cette brève histoire avec son langage naturel et vivant. Maniant l’ironie et la vanne sans complexe, Lucrèce nous fait entrer dans son propre univers autant que dans celui de la "comédie humaine des adultes". Et, de ce point de vue, elle apprend très vite…

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Quelques critiques des "Requins" glanées ici et là

    Pin it!

    Voici quelques critiques de lecteurs au sujet du roman Il n’y a pas de requins dans la Loire (éditions de la Plume noire) :

    « … Maintenant, au niveau du roman proprement dit, j’ai eu l’impression que l’histoire avait du mal à démarrer durant les 20 premières pages. Puis, on glisse subtilement dans la peau des personnages dont la psychologie est formidablement bien décrite ! Et on est entraîné dans une sorte de courant, impossible de regagner la rive avant d’avoir terminé le bouquin, qui réserve, je dois le reconnaître, une intrigue digne des plus grands polars!  Je ne sais pas si tous les livres de cet éditeur sont aussi bien sélectionnés que celui-ci, mais en tout cas, je peux le recommander vivement ! » (Robin928, forum de France 2)

    « J’invite tout le monde à lire ce roman ! Je recopie un passage de la 4ème de couverture : "Roman noir autant que portrait d’une petite société avide de réussite sociale, Il n’y a pas de requins dans la Loire tisse autour de personnages aux lourds secrets une intrigue hitchcockienne qui se révèle dans les toutes dernières pages." Pour ma part, j’y vois l’empreinte de Simenon. » (Catherine, Confrérie des 10001 Pages)

    « Un livre où le suspense monte doucement et terriblement. Chaque mot pesé, compté vous rapproche avec langueur d’une fin que vous piaffez de ne pas voir venir. Le jeu du puzzle avec des pièces éparses sont minutieusement placées mais quelle vérité implacable va-t-on apprendre ? » (Laure, sur Facebook)

    « … Tous les Giennois seront heureux de retrouver des lieux, des ambiances bien connues que l’auteur a su retracer avec talent, il faut dire qu’il a longtemps habité Gien… mais toutes ressemblances avec des personnages existants ne seraient que fortuites ! » (Journal de Gien)

    Merci à tous pour ces encouragements…

  • Lu sur France 2

    Pin it!

    Une critique du roman Il n’y a pas de requins dans la Loire est à lire sur le forum de France 2.
    Cliquez sur ce lien pour lire cette critique : http://forums.france2.fr/france2/livres/editions-noire-plume-sujet_5984_3.htm.

  • Le site de Lucrèce

    Pin it!

    En attendant la sortie de mon roman Il n’y a pas de requins dans la Loire, aux éditions Édilivre, rendez-vous sur le site qui lui est consacré :http://leblogdelucrece.wordpress.com.

    Vous pouvez retrouver l’univers Lucrèce, la narratrice de cette comédie amoureuse : extraits de films, musiques, visuels, textes inédits. Vous trouverez également en ligne des extraits de ce roman.

    Retrouvez également sur Facebook la page de Lucrèce : page Facebook de Lucrèce.

  • "Gilles de Rais"

    Pin it!

    Gilles red.jpg

    Mon tout premier essai date de 1991. Il s'agissait d'un travail sur Gilles de Rais qui a commencé sa carrière comme compagnon de Jeanne d'Arc.

    Ce personnage fascinant, mystérieux et terrifiant tout à la fois, a fait l'objet d'un nombre incalculable de livres, d'essais et de disgressions littéraires de toutes sortes. On a aussi dit des milliers de bêtises sur celui que certains on qualifié de "premier serial killer" de l'histoire.

    Cet essai permet au moins de délier le vrai du faux, en faisant le point sur la vie et sur l'époque de celui que la légende a surnommé "Barbe-Bleue". C'est un essai daté déjà de presque 20 ans qui n'a pas d'autre ambition qu'encourager à aller plus loin dans la découverte de ce personnage hors du commun de l'histoire de France.

    Téléchargez ce mémoire sur ce lien

  • "Un chef d'œuvre oublié : le De laudibus sanctae crucis"

    Pin it!

    44fe350f5a3dbe3276e5367094515c7e.jpg

    Dans cet essai universitaire daté de 1994, je me suis intéressé à l'une des plus frappantes œuvres du Moyen Âge, le De laudibus sanctae crucis de Raban Maur.

    Une oeuvre énigmatique et complexe comme on peut en juger (pour ceux qui diraient encore que le Moyen Âge est une ère marquée par l'obscurantisme...).

    Téléchargez ce mémoire sur ce lien

  • "Le Mythe, cet obscur Labyrinthe"

    Pin it!

    cb8952f94120a0a6d0d794c18447ee2a.jpg

    Dans le cadre d'un diplôme de troisième cycle en médiation culturelle à l'Université Catholique de l'Ouest d'Angers, j'ai étudié en 2004 une oeuvre de jeunesse de Marguerite YourcenarFeux, sous l'angle mythologique. Ce recueil de nouvelles traite de Phèdre, d'Achille, de Patrocle, d'Antigone et de Clytemnestre. Cette courte étude montre comment la littérature contemporaine peut "apprivoiser" les grands mythes occidentaux.

    L'eouvre intégrale de Marguerite Yourcenar a été publiée chez Gallimard dans la collection de La Pléiade. Si vous n'avez jamais lu Maqrguerite Yourcenar, je vous conseille de commencer par Mémoires d'Hadrien, l'autobiographie imaginaire de l'empereur romain Hadrien (76-138) mais surtout L'Oeuvre au Noir, à mon sens son roman le plus puissant, le plus riche et le plus inspiré.

    Téléchargez ce mémoire sur ce lien

  • "Instruction élémentaire à l'école carolingienne"

    Pin it!

    2003935508.jpg

    Ce mémoire de maîtrise consacré à l'enseignement élémentaire et populaire sous les Carolingiens date de 1994. Il a été dirigé par Olivier Guillot, médiéviste à l'Université Catholique de l'Ouest d'Angers. Curieusement, même si le thème de Charlemagne et l'école est très populaire, il a été relativement peu étudié en profondeur pour la simple et bonne raison que les sources s'y rapportant sont peu nombreuses. J'ai été confronté à ce problème et le moyen de le contourner a été d'élargir mon étude à l'école sous les Carolingiens, de 768 (l'avènement de Charlemagne) à 888 (la fin du règne du dernier empereur carolingien Charles le Gros). J'ai pris le parti de traiter ce sujet sous deux angles : sous l'angle chronologique d'une part et sous l'angle critique d'autre part en traitant deux auteurs du IXème siècle, Notker le Bègue, dit le moine de Saint-Gall, et Raban Maur, abbé de Fulda et archevêque de Mayence (cf. illustration à droite : Raban Maur est le personnage à gauche). En annexes j'ai enfin reproduit l'ensemble des sources utilisées pour cette étude. Un essai d'une autre époque, écrit sans moteur de recherche mais avec de vraies sources écrites et anciennes.

    Téléchargez ce mémoire sur ce lien