Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Marseille a fait son cinéma pour la 29ème fois

Pin it!

La vingt-neuvième édition du Festival International de Cinéma de Marseille (FID) s’est clôturée le 16 juillet dernier. C’est l’occasion de faire le point sur ce rendez-vous devenu incontournable – et pas seulement pour la seule cité phocéenne – et qui avait pour invitée d’honneur Isabelle Huppert. Cette année, 150 films, représentant pas moins de 37 pays sur 5 continents, étaient présentés.

Le FID, est un festival aux prix nombreux (Grand Prix de la Compétition Internationale, Grand Prix de la Compétition Française, Prix Georges de Beauregard International, Prix Georges de Beauregard National, Prix Premier, Prix du Centre national des arts plastiques, Prix de la Fondation Culturelle Meta, Prix Institut Français de la Critique Internationale en ligne, Prix du Groupement National des Cinémas de Recherche, Prix Renaud Victor, Prix Marseille Espérance, Prix des Lycéens et Prix Air France du public) et s’essaimant aux quatre coins de la ville (le Mucem, la Villa Méditerranée, plusieurs cinémas de la ville, le Théâtre Silvain, la Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, les mairies des 1er et 7e arrondissements, la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence et plusieurs des salles d’exposition). Un festival exigeant, ouvert et qui n’oublie pas sa vocation à être un moment de rencontres, d’échanges et de formations, via par exemple le programme FIDCampus, les masterclasses (Isabelle Huppert, bien sûr, mais aussi le cinéaste Wang Bing) ou le FID : Art.

Arrêtons-nous sur deux récompenses de ce FID.

Deux films récompensés par le Prix Institut français de la critique en ligne

Le Prix Institut français de la critique en ligne a récompensé le film Porte sans Clef de Pascale Bodet. Une mention spéciale a été attribuée à Derrière nos Yeux de Anton Bialas. Pour la cinquième année consécutive, le Prix Institut français de la critique en ligne dote un film français de la Sélection Officielle des 3 compétitions du FID. Il a été décerné cette année, par un jury international de trois critiques de cinéma en ligne, Nanako Tsukidate, journaliste pour la revue japonaise Nobody Magazine, Frédéric Jaeger, critique et fondateur de la Woche der Kritik à Berlin et Giovanni Marchini Camia, critique et rédacteur fondateur de Fireflies.

Les deux films primés ont été projetés en avant-première mondiale. 

Porte sans Clef de Pascale Bodet (réalisatrice, actrice et critique de cinéma) pose le décor d’un appartement parisien, décor de notre temps et de fragments de vies, lieu de circulation de la parole : Une femme héberge quelques amis, mais ne leur confie pas les clefs de son appartement. Sa fenêtre donne sur un camp de migrants. Ses amis vont, viennent.
Derrière nos yeux d’Anton Bialas, un premier film, fait se succéder les portraits de trois solitaires vivant à la marge, de l’âge adulte en passant par l’adolescence jusqu’à un état semi-enfantin ; un sans-abri performeur, un peintre rêveur et un jeune aveugle vivant dans la forêt.

Le Festival International de Cinéma de Marseille est un espace et un moment de cinéma hors du commun. Moins bling-bling que son aîné à Cannes mais tout aussi exigeant, le FID entend être une pépinière de nouveaux talents et un lieu d’échanges et de dialogue entre cultures. La 30e édition en 2019 promet déjà.

Festival International de Cinéma de Marseille, du 10 au 16 juillet 2018
https://fidmarseille.org

Écrire un commentaire

Optionnel