Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sauvée par un frigo

Pin it!

L’‎Œil du frigo nous parlait la semaine dernière de Shining. C'est un autre film à suspense dont il sera question ici : Panic Room de David Fincher. Ce film tout aussi claustrophobe met en scène une mère (excellente Jodie Foster) et sa fille diabétique (la toute jeune Kristen Stewart) dans une histoire d'agression. Problème : les deux victimes se réfugient dans une chambre forte (cette fameuse panic room) mais les médicaments indispensables à l'enfant sont dans un frigo, à l'extérieur où se trouvent les malfrats. 

Y a-t-il un frigo dans une chambre de panique? Et bien non : le frigo est beaucoup plus loin et il faut donc sortir de cette chambre blindée pour s'y rendre. Même si Jodie Foster court comme un poids plume elle regagne le frigo en se faisant repérer. Grand moment d'intensité et de jeu de dupes de toutes les parties.

Nous voilà dans notre élément. Meg Altman (Jodie Foster) en Mère Courage, est partie chercher l'insuline pour sa fille qui est au bord de l'insuffisance en sucre dans la panic room. Elle suffoque comme nous dans ce film. L'ouverture du frigo déclenche une bouffée d'air, de lumière et d'espoir. Elle est tellement au bord de la panique qu'elle se jette sur les bouteilles d'eau au lieu de prendre le médicament. C'est une petite astuce pour nous faire sursauter aussi. Elle fait du bruit et se fait repérer encore plus. On sent qu'elle va perdre la partie. Mais le frigo n'est pas là pour rien, même s'il est à l'autre bout de la maison. A noter que que s'il avait été dans la panic room, cela aurait généré moins de suspense. Si je me fais construire une panic room un jour, je ferai intégrer un frigo dans cet espace, surtout maintenant que j'ai vu le film.

Lorsqu'elle prend le médicament, le plan change : vue de l'intérieur du frigo et en contre-plongée. Il faut dire que c'est un petit frigo, alors c'est beaucoup plus facile en contre-plongée. Au passage, merci au cadreur pour sa souplesse... Jodie n'en est que plus magnifiée, éclairée par la loupiote et les yeux bleus en panique. Elle ouvre la trousse de secours. Et là, grand miracle devant l’œil du frigo complice. Il y a bien une seringue dans l'étui à seringue : merci l'accessoiriste !

C'est le climax : on sait que tout va basculer. La victime a son arme fatale : une seringue et le tour est joué... Simple, efficace et tellement frigoristique... D'ailleurs le réalisateur oppose tout de suite dans le plan suivant l'arme dotée d'un silencieux. Du grand art : seringue contre pistolet ! Quant au frigo, c'est un petit frigo d'hôtel, qui ne comporte que des bouteilles d'eau, quelques bouteilles de jus d'orange aperçues furtivement et les précieuses fioles de médicaments. Un léger détail - mais quand même : la bouteille d'eau au-dessus du frigo n'est pas tout a fait à la même place. Bon, ça c'est pour chipoter : visiblement, l'assistant réalisateur avait les yeux ailleurs.

Un très bon film de suspens un peu étouffant, mais à voir.

ODF

Panic Room, film à suspense de David Fincher
avec Jodie Foster, Kristen Stewart, Forest Whitaker, Dwight Yoakam et Jared Leto
Etats-Unis, 2002, 112 mn

Voir aussi : "L’‎Œil du Frigo débarque sur Bla Bla Blog"
"Panic Room frigo"

Tenez-vous informés de nos derniers blablas
en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

Écrire un commentaire

Optionnel