Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

meadows in the mountains

  • Les 10 festivals qu’il faut avoir faits dans sa vie

    Pin it!

    Smart Lemur, un site Web de voyages spécialisé dans les voyages qui sortent des sentiers battus, a sélectionné 10 festivals de musique à travers le monde, souvent inconnus des festivaliers habituels, qui sont à faire au moins une fois avant de mourir. Musiques, art contemporain, développement personnel ou méditation : il y en a pour tous les goûts et (presque) tous les pays.

    1. Magnetic Fields, à Alsisar Mahal, Rajasthan (Inde)
    Situé dans l'historique et fascinant Alsisar Mahal dans le Rajasthan, en Inde, Magnetic Fields est une expérience culturelle et musicale de trois jours qui absorbe les visiteurs et a su captiver depuis plus de quatre ans. Véritable terrain de jeu pour les plus jeunes, les visiteurs peuvent se prélasser sur les pelouses, méditer, chasser des trésors enfouis ou faire voler un cerf-volant au lever du soleil sur le toit de l’ ancien palais du Raj.

    2. Rassemblement de Yaga, Varena (Lituanie)
    Yaga accueille son festival de yoga et de développement personnel dans une clairière de la forêt Ežeraitis au bord du lac Spengla. Cela se passe dans la région de Varėna, dans le sud de la Lituanie. Le festival n'a pas de sponsors et est financé uniquement par la vente de billets afin de rester fidèle à son éthique. Des DJ et des groupes de différents pays se produisent sur cinq scènes et présentent un large éventail de sons électroniques.

    3. Festival Træna – Helgeland (Norvège)
    Le Helgeland en Norvège est l’un des endroits les plus spectaculaires de la planète. Les longues côtes désertiques et les nombreux fjords surnaturels donnent aux visiteurs l'impression qu'ils viennent d’atterrir sur une autre planète. En vérité, Træna n'est pas qu'un festival musical. C’est une fête où la musique est simplement un appât pour attirer le public vers un coin du monde qu’ils n'auraient jamais vu et avec des personnes qu'ils n'auraient jamais rencontrées en d'autres occasions. Le programme musical de Træna est constitué pour l’essentiel d’artistes scandinaves.

    4. Worldwide Festival - Sète (France)
    Le festival annuel du musicien Gilles Peterson a lieu chaque année dans la ville de Sète. C'est une semaine de célébration autour de la musique. L'emblématique amphithéâtre du Théâtre de la Mer surplombant la mer Méditerranée est le lieu idéal pour ce véritable banquet artistique. Le festival propose également des fêtes sur la plage et des événements dans de petites salles autour du célèbre port de pêche immortalisé par Georges Brassens. Le festival organise également un événement partenaire en mars dans les Alpes suisses à Leysin, avec une journée de ski suivie d'un après-piste et de la bonne musique.

    5. Meadows in the Mountains (Bulgarie)
    Au fin fond des montagnes bulgares, une petite communauté de personnes partageant les mêmes idées a eu l’idée de se réunir une fois par an dans un lieu spécial. Le bien-être est au cœur de ce festival pluriel : on y trouve des cours de yoga et des ateliers sur la médecine naturelle ou sur le tarot. Le festival est relativement nouveau mais il se développe rapidement grâce à un excellent bouche-à-oreille.

    6. Rainforest World Music Festival (Bornéo)
    Le Rainforest World Music Festival est un festival unique réunissant des musiciens renommés du monde entier sur l'île mythique de Bornéo. C’est un événement hors du commun, d’une extravagance musicale et culturelle à nulle autre pareille. Les organisateurs proposent des ateliers l'après-midi et des représentations en soirée sur la scène principale : cette recette explique le succès public d’un festival qui continue d'attirer des spectateurs du monde entier.

    7. Festival Gottwood de Llanfaethlu (Pays de Galles)
    Au cœur de la forêt d'Anglesey se trouve le Festival Gottwood qui réussit là où la plupart des manifestations échouent : son offre musicale, visuelle et culturelle très équilibrée offre aux visiteurs un environnement très sûr, de l’insouciance et surtout une expérience inédite. Attendez-vous à un tour de montagnes russes à travers différents styles de musique. Dans l’ensemble, ce festival offre une alternative véritablement unique par rapport à d’autres manifestations de ce genre : Gottwood c'est presque la fête à la maison.

    8. UVA Festival de Ronda (Espagne)
    Triple choc sensoriel mêlant musique, arts visuels et architecture, l’UVA Festival de Ronda au sud de l’Espagne est dédié à la culture contemporaine. Les organisateurs se concentrent sur la nécessité de préserver un environnement intime et une atmosphère unique pendant ce festival de trois jours qui se déroule dans un vignoble  et non loin d’un ancien monastère du XVe siècle.

    9. Great Wall Festival (Chine)
    Organisé sur les lieux d’une des plus grandes constructions humaines, le Great Wall Festival se déroule sur la Grande Muraille de Chine. Faire la fête dans un tel lieu était inimaginable il y a quelques années encore... Cet événement, qui a lieu en mai, est un festival de musique techno unique sur deux jours. Nina Kraviz y a fait ses débuts et Chris Liebing était du voyage pour quatre heures d’un spectacle audiovisuel en 2018. Nul doute que les organisateurs envisagent sérieusement de développer cette scène, la plus épique qui soit.

    10. Woodford Folk Festival (Australie)
    Le Woodford Folk Festival a lieu chaque année du 27 décembre au 1er janvier. Les maîtres mots de cet événement  sont : communauté, culture, création et traditions inclusives à travers des récits et des cérémonies. Le festival propose des concerts, des danses, du théâtre de rue ou des rencontres avec des écrivains. Il y a également un festival de films, des séances de comédie, des jams acoustiques, des débats, un moment festif pour les enfants, un programme environnemental, des spectacles de cirque, des ateliers, des cabarets de fin de nuit et des défilés. N’en jetez plus...

    https://smartlemur.com

    Voir aussi : "La montée au Trégor"

    Lire la suite