Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

400 000 hommes à la mer

Pin it!

L’un des épisodes les plus fous de la seconde guerre mondiale est également celui est le plus mal connu en France, alors même qu’il s’est déroulé sur nos terres, autour du périmètre de Dunkerque. Christopher Nolan a choisi, dans Dunkerque, de raconter l’après-débâcle de la Bataille de France en mai 1940.

Le 25 mai 1940, Winston Churchill et la vice-amirauté britannique décident dans le plus grand secret l’évacuation des 400 000 soldats anglais pris en tenaille par l’armée allemande. L’Opération Dynamo a lieu pendant neuf jours, du 26 mai au 4 juin 1940. 700 navires anglais et 300 français sont réquisitionnés pour participer au sauvetage d’une armée en déroute, sous les bombardements de la Luttwaffe. De cet événement, Christopher Nolan en a fait un film de guerre impressionnant et d’une folle inventivité. Sa narration cinématographique suit le destin de plusieurs personnages dans le chaos de la Bataille de France. Sur terre, dans les airs et bien sûr sur mer, les destins de soldats britanniques, cherchant à fuir Dunkerque, d’un vieux marin civil britannique accompagné de son fils et d’un jeune homme et de deux pilotes de la RAF chargés de protéger l’évacuation infernale.

Le spectateur pourra être autant décontenancé par le découpage narratif que par l’absence de perspective historique. Il reste que Dunkerque est un grand film de guerre, sans doute au niveau de ces pierres angulaires que sont Full Metal Jacket de Stanley Kubrick et Il faut sauver le Soldat Ryan de Steven Spielberg.

Si votre bouquiniste favori n’est pas trop manche, il devrait vous trouver Dunkerque, Opération Dynamo, la bande dessinée que Pierre Dupuis a réalisé pour une collection de BD consacrées à la seconde guerre mondiale. Une manière sans doute plus pertinente de découvrir la portée de cette opération Dynamo : "Avec le recul du temps, on se rend compte que Dunkerque fut l’un des "suspenses" militaires les plus riches d’enseignements. Cette opération improvisée par les uns fut une surprise totale pour les autres et permit malgré tout aux adversaire de prendre conscience de leurs propres limites…" (Pierre Dupuis, Dunkerque, Opération Dynamo). 

Le sauvetage gigantesque des plages de Dunkerque a été l’épilogue d’une défaite cuisante mais elle permit surtout au Royaume-Uni de ne pas perdre la guerre. Rétrospectivement, cela a été capital pour la suite des événements.

Dunkerque, de Christopher Nolan, avec Fionn Whitehead, Tom Hardy, Mark Rylance, Cillian Murphy, Kenneth Branagh et Harry Styles, USA, GB, France, Pays-Bas, 106 mn, 2017
Pierre Dupuis, Dunkerque, Opération Dynamo, éd. Dupuis, coll. Histoire/BD, 1974, 46 p.

Écrire un commentaire

Optionnel