Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Viva il Cinema a Tours!

Pin it!

Tours fête le cinéma italien pour la 6e fois. Que le 7e art transalpin soit célébré au cœur du pays des Châteaux de la Loire n’est certainement pas anodin. C’est à partir de cette région de la Loire que la Renaissance, venue d’Italie, a marqué notre histoire (on pense à Léonard de Vinci, dont nous célébrons cette année les 500 ans).

Viva il cinema! propose de se tourner vers nos voisins italiens et de rappeler l’importance de ce pays dans l’histoire du cinéma mondial. Cela se passera à Tours, du 27 février au 3 mars 2019.

Les organisateurs ont invité des artistes souvent discrets en France mais à la carrière remarquable : les réalisateurs Roberto Ando (Le prix du désir, Voyage secret, Viva la libertà), Pupi Avati, Duccio Chiarini (Hit the Road, Nonna, L’Éveil d’Edoardo), Ciro d’Emilio (Massimo, Piove), Daniele de Michele (I villani), Alberto Fasulo, Sabrina Iannucci, Laura Luchetti (Fiore gemello), Mario Martone, Margherita Panizon (Non può essere sempre estate), Emanuele Scaringi (La profezia dell’armadillo) et la scénariste Ippolita di Majo.

Le jury présidé par Régis Wargnier se penchera sur cinq films en compétition : À l’improviste (Un giorno all’improvviso) de Ciro D’Emilio, Fleur double de Laura Luchetti, La Prophétie du tatou de Emanuele Scaringi, L’Invité de Duccio Chiarini et Menocchio d’Alberto Fasulo.

Trois réalisateurs auront droit à leur hommage : Pupi Avati (Un cœur ailleurs, Une enfance sans fin et Un garçon en or), Mario Martone (Capri-Révolution, Mort d’un mathématicien napolitain et L’amour meurtri) et Roberto Andò (Une histoire sans nom, Les Confessions et Viva la libertà).

Au menu également de ce festival, un jury pour jeune public, des films inédits (Comme un chat sur le périphérique de Riccardo Milani, Deux soldats de Marco Tullio Giordana, Il bene mio de Pippo Mezzapesa, Io c’è d’Alessandro Aronadio et Je suis de retour de Luca Miniero), des documentaires, une exposition photo sur ces immigrés italiens qui ont fait la France et une conférence sur "L’italianité" au féminin.

Cinq jours de cinéma italien donc, pour un voyage artistique dans un des plus beaux pays d’Europe. Buona visione!

Festival Viva il Cinema!, Tours, du 27 février au 3 mars 2019
https://www.viva-il-cinema.com

Voir aussi : "Marseille a fait son cinéma pour la 29ème fois"

Tenez-vous informés de nos derniers blablas
en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

Likez, partageztwittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !

Commentaires

  • Étant un grand fan de cinéma, je ne manquerais cet évènement pour rien au monde. J’ai hâte de voir ce que cette 6e édition de la « Viva Il Cinema » propose.

Écrire un commentaire

Optionnel