Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

folk jazz

  • Liberté pour le jazz

    Pin it!

    Après Beauty in the Park, un EP convaincant et remarqué par une critique élogieuse, Liv Monaghan a sorti il y a quelques mois son album Slow Exhale.

    Moins expérimental et plus folk jazz comme le dit la chanteuse dans l’interview qu’elle a accordée en mars dernier pour Bla Bla Live, Liv Monaghan propose un opus acoustique, plus intimiste que jamais et teinté de mélancolie ("Goodbye my friend it’s been heaven knowing you / Breathing on this tea train waiting for a cloud to break", Slow Exhale).

    Slow Exhale a été enregistré en une journée, ce qui explique son grain à nul autre pareil : la voix aérienne de Liv Monaghan propose des arabesques étonnantes et rarement entendues (Broken Hotel Room). La contrebasse de Sava Medan semble respirer (Aran Jumper), donnant à cet album un cachet intime incomparable, proche dans l’esprit d’un enregistrement live.

    Pour Feathers, Liv Monaghan donne à son jazz une teinte pop-folk tout en retenue, avec toujours ces notes s’envolant comme rarement, à l’instar du singulier Passion Fruit Moons.

    Après le folk jazz de Touching Infinity et la balade sensuelle et mélancolique à la Billie Holiday, Dead Lady’s Cigarettes nous rappelle que Liv Monaghan n’est pas qu’une simple interprète de jazz. Elle compose et écrit elle-même ses textes : "It would be a pity / To smoke the last cigarettes / Of a lady long dead / That’s what she said / As she left my head / Shut the book and close the case / A lovely leather pockets holds the whole thing in place.
    Endless August vient clôturer en douceur un album à la fois libre et cohérent.

    Liv Monaghan, Slow Exhale, autoproduit, 2018
    Bla Bla Blive avec Liv Monaghan

    Voir aussi : "Liv Monaghan, en musique et en images"

    Tenez-vous informés de nos derniers blablas
    en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

    Likez, partagez, twittez et instagramez les blablas de Bla Bla Blog !